Thérapeute en realtions humaines
Thérapeute en relations humaines

Thérapeute en relations humaines
Thérapeute en relations humaines
Thérapeute en relations humaines
Thérapeute en relations humaines
Thérapeute en relations humaines
Marianne Théodoloz Thérapeute en relations humaines
Thérapeute en relations humaines
Thérapeute en relations humaines

  


Sur la Terre comme au Ciel

Préfacé par Hyacinthe Vulliez

Editions H. Messeiller S.A. à Neuchâtel




Chaque fois qu’un être cher nous quitte pour s’envoler vers d’autres horizons qu’un jour à notre tour nous rejoindrons, c’est comme s’il nous prenait la main pour nous conduire sur le chemin de la Vie et de l’Amour qui porte en lui l’Éternité, c’est comme s’il nous disait:


Regarde la Vie, elle n’est pas ce que tu crois, elle n’est qu’enseignement.

Regarde l’Amour, il n’est ni possessif, ni éphémère mais liberté et éternité.

Ouvre ton cœur et goûte à la grandeur de la Vie.

Accueille les larmes, elles sont le pont qui te conduit de la vie à la Vie, de l’amour à l’Amour.

Ainsi pourras-tu goûter à l’union du Ciel et de la Terre dans ton cœur.

Ne crains rien.

Apprends à être dans le présent.

Dans le présent, les absents ont leur place.

Dans le présent, le moindre sourire te remplit d’amour,

L’ouverture d’une fleur te comble de joie,

Le chant de l’oiseau irradie ton âme,

Tout, absolument tout dans le présent t’invite à la célébration de la Vie et de l’Amour.



Ce livre nous montre qu'il est important de prendre le temps de traverser toutes les étapes d'un deuil, en vivant tout simplement ce qui se présente à nous d'instant en instant. Ce n'est pas le temps qui passe qui nous fera trouver la paix mais le temps que nous avons pris pour accueillir et traverser toutes nos émotions, qu'elles soient douloureuses ou lumineuse




  

Nos enfants ne sont pas nos enfants

Editions H. Messeiller S.A. à Neuchâtel




Le célèbre passage consacré aux enfants dans l’ouvrage Le Prophète de Khalil Gibran accompagne la réflexion qu’Anne et son amie partagent tout au long de ce récit.

Verset après verset les deux femmes s’interrogent avec une profonde honnêteté sur ce que ce message percutant et bouleversant réveille en elles:


Vos enfants ne sont pas vos enfantsJour et nuit cette phrase me poursuivait. Cette proclamation ouvrait en moi une plaie béante…

Ils viennent à travers vous et non de vous. Et bien qu’ils soient avec vous ils ne vous appartiennent pas… Je pressens que c’est un apprentissage de toute une vie qui ne concerne pas seulement l’amour que nous vouons à nos enfants, mais encore à nos conjoints, nos amis même. D’où nous vient cet instinct de possession?...

Pour être fils et fille de l’appel de la Vie à elle-même nous devons quitter père et mère… Non pas les renier, mais les honorer pour avoir été passeurs de vie. Lorsque tu honores quelqu’un, tu te détaches de lui dans le bon sens du terme. …

Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées. Cette phrase, écrivait Anne, vibre encore d’une autre manière en moi, depuis que je sais qu’en les considérant comme nôtres, nous coupons nos enfants de leur dimension spirituelle…



Ce livre nous aide à prendre conscience que la plupart du temps nous vivons à travers nos enfants en les utilisant pour combler nos vides existentiels et en souhaitant qu'ils réalisent ce que nous n'avons pas accompli.


  


Extraits: cliquez sur l'image


Extraits: cliquez sur l'image

En vente en Suisse dans les librairies.

En France et autres pays francophones sur internet: http://www.rayonsdusoleil.ch


Livres


Marianne Théodoloz


Thérapeute en relations humaines

Le mandala de l'Être

Livres

Marche afghane

Contact

Références

Entretien

Accueil

Méditation